Vincent DUCHADEAU

/, Non classé/Vincent DUCHADEAU

Vincent DUCHADEAU

 

Quel a été ton parcours avant de rejoindre NEWSELEC?

De formation commerciale, j’ai passé 13 années dans le secteur de l’assurance, notamment au service des entreprises et des TPE.

Pourquoi as tu décidé de t’investir dans le développement de NEWSELEC?

Au départ, c’est avant tout une rencontre humaine qui s’est faite totalement au hasard avec Franck CHAPUT. Nous nous ne connaissions de vue ( pratique du rallye automobile) mais nous n’avions jamais envisagé de travailler ensemble. Quand il m’a présenté son projet, ce sont surtout ses valeurs humaines et sa passion de son métier qui m’a poussé à accepter cette mission.

Quelle est la place de NEWSELEC dans la monde de l’électricien?

Dans l’assurance, nous maitrisons le développement par la mutualisation des risques. Donc le principe de se regrouper pour plus de stabilité et force, je connaissais déjà.

NEWSELEC applique dans ce secteur de l’artisanat un principe économique simple et efficace, tout en limitant les frais que l’on peut connaître dans les coopératives.

Nous rassemblons des électriciens ( TPE) qui n’ont pas assez de chiffre d’affaires pour peser sur le marché de la négociation. Nous n’achetons pas la marchandise, nous ne la stockons pas ce qui permet une forte réactivité.

De plus, les commerciaux des distributeurs gardent la relation commerciale avec leurs clients.

Nos partenaires sont les fabricants et les distributeurs.

Où en est NEWSELEC dans son développement?

Nous avons commencé le développement en mai 2017, et nous venons d’accueillir le 5ème adhérent.

Nous avons une stratégie prudente et réfléchie. Car en plus de l’efficacité de nos négociations, nous apportons de nombreux services complémentaires qui facilitent grandement la vie des électriciens et leur permettent de gagner confortablement leur vie. Donc nous voulons accueillir des profils volontaires et ouverts.

Quel est l’avenir du réseau?

Nous nous savons observés par de nombreux acteurs. A court terme, nous souhaitons un développement harmonieux et limité par département ( 4 TPE au maximum). Nous recrutons des personnes motivées et sérieuses qui ont conscience que la solidarité professionnelle permet de gagner en force.

L’ important chez NEWSELEC est que l’électricien se sente libre car nous n’intervenons pas dans son activité technique. Nous l’accompagnons, le soutenons et le formons quand c’est nécessaire.

Notre objectif est de lui permettre de sortir la tête de l’eau et de récolter le fruit de son travail.

 

 

2018-01-24T11:22:07+00:00 23 octobre 2017|Le réseau, Non classé|